Badalucco de la Iglesia Garcia

c’est un domaine viticole qui voit sa genèse en 1880.

Nous sommes à Petrosino, où les vignes, exposées entre Mazara del Vallo et Marsala, sont immergées dans les terres rouges de la Méditerranée et vivent entre les herbes aromatiques, regardent le Golf de Pierre. Trois générations précèdent l’arrivée de Pierpaolo & Beatriz Badalucco de la Iglesia Garcia qui, imprégnés d’une grande responsabilité, ont pris en charge de préserver et protéger un trésor génétique unique.

Territoires:

  • terres rouges méditerranéennes – quartier Triglia (1 litre de Pierpaolo & Beatriz)
  • terres rouges méditerranéennes – quartier Triglia et quartier Corleo (Griddu Verde)
  • terres rouges méditerranéennes – quartier Triglia, parcelle n.191 (Pipa ¾ Pre British historique)
  • terres rouges méditerranéennes/Argileux – quartier Delia Nivolelli (Dos Tierras et Temprano)

Cépages:
Grillo della particella storica, Verdejo, Nero d’Avola, Tempranillo

Âge des cépages:
de 15 à 45 ans

Zone:
les cépages Triglia , Triglia-Corleo et Delia Nivolelli sont exposées au nord-est.

Les cépages sont à quelques pas de la mer, par une altitude variable entre 0 et 50 m/slm. Placez sur terres rouges et particulièrement enclins à la production de grands vins, sont protégés par les dunes qui regardent le Golfe de Pierre.

Classification:

  • Vin blanc
  • Vin rouge
  • Marsala Pre British

Objectif:
façonner œuvres uniques : vins blancs en certain syle marsala, dans le style transmit par le grand-père.

Produire vins des deux terres (Dos Tierras), Espagne et Italie. Beatriz de la Iglesia Garcia, originaire de Séville et Pierpaolo Badalucco, sicilien, donnent vie à un mariage entre cépages espagnols, italiens et terres rouges

Description des vins

Évaluation:
innovant. Nectar divin, nous sommes simultanément dans temps et lieux différents. Les cordes de l’âme vibrant et aucune parole peut être plus fort que cette émotion

  • Grillo: douceur et alcool
  • Verdejo: acidité et élégance
  • Tempranillo: élégance et tannin
  • Nero d’Avola: structure et intensité

Notes communes:
melting-pot et rencontres avec le passé

1 Litre de Pierpaolo & Beatriz

Blend d’année 2018 - 2017 - 2016

50% Grillo – 50% Verdejo

Cépage: Triglia – 0 m/slm
Exposition nord est – terres rouges méditerranéennes

Macérat et non filtré, décrit intensité olfactive passant d’orange à figues de Barbarie, pour rencontrer notes floraux d’ortie, tournesol et Nouvelle-Guinée. Enveloppent nos sensations. Parfums de levain et sel. Au palais est frais et acide comme la morsure d’une orange. Corps structuré laisse place à la salivation qui arrive comme les crêtes vagues d’une mer calme sur les rochers.

Griddu Verde

Année 2018

50% Grillo – 50% Verdejo

Cépage: Triglia – Corleo – 0m/slm
Exposition nord est – terres rouges méditerranéennes

L’expression chromatique est or antique pour ce macérat non filtré. Ample. Citron et kiwi embrassent feuilles de thé vert, ortie, pourpier et aloès. Piment et safran conduisent rêves et désirs. Effluves sanguins de pigeon. Profonde salinité marine, iode. Le tabac blond conclut.

L’entrée en bouche est fine et compacte. La sapidité serpente sous le corps du vin. Mince zeste de citron omniprésent. Élégant et harmonieux. La peintre a recherché le contact avec la réalité, faisant affleurer ses émotions.

Spaghetti à l’ail, huile, piment et anchois. Aussi plats à base de poisson et fromages de brebis

Temprano

Année 2017

50% Nero d’Avola – 50% Tempranillo

Cépage: Delia Nivolelli – 50m/slm
Exposition nord-est – terrain argileux / terres rouges méditerranéennes

 

Limpide et noble, de couleur rouge rubis. Intense et délicat, il montre sa jeunesse dans les fruits frais de cassis, mûre et cerise. Feuilles de thé noir, sureau et lavande s’entrelacent au cuir neuf. La tempera définit la peinture d’un jeune espoir. L’avant-goût définit le caractère vif et joyeux de vin. Morsure tannique élégant, final tiède et bien équilibré

Grace à son harmonie, il peut accompagner toast, apéritifs mais aussi plats de poisson

Dos Tierras

Année 2015

50% Nero d’Avola – 50% Tempranillo

Cépage: Delia Nivolelli-50m/slm
Exposition nord est – terrain argileux / terres rouges méditerranéennes

Rouge rubis, impénétrable, mais qui reflète. Huppé. Mûrier noir, orange sanguine et datte. Continue le changement avec feuilles de thé écossais, cardamome noir et tabac noir profond. La délicate élasticité rencontre bouffées salins. Un mosaïque imprègne la bouche : courant de fraîcheur et intrigue tannique compacte et fin laissent place à ondes salines. Conclusion magistral où la morsure de mûrier noir se mêle au tabac noir dans une excellente correspondance goût- odorat

En combinaison avec viandes grillés et/ou succulentes, fromages de chèvre

Pipa ¾ - 2° Marsala Pre British Storico


100% Grillo

Cépage: quartier Triglia – particule n.191
En version sec, ce vin n’admet aucune fortification.
La fermentation a lieu avec levures naturelles ; le vin reste 7 ans en tonneau au ¾ avant d’être mis en bouteille. Pipa dérive de pipas ou pipè, que à Trapani étaient les tonneaux utilisées pour la production de Marsala. La particule n.191, dans le quartier Triglia, est un cépage unique, gardien d’un trésor cultural et culturel, mais aussi capable de raconter une histoire antérieure à l'arrivée des Britanniques. Le poids de l’histoire c’est le poids d’une grande responsabilité inhérente en Pierpaolo.

"Dégagea parfums miraculeux de pipas et l’âme vibra avant même de l’avant-goût. Il versa un verre et puis un autre encore parce que fut très difficile se séparer de vin. Avec l’avant-gout navigua dans la mer bacchico, toucha cordes intimes du profond humain…" A.Ordan

Pipa ¾ - 3° Marsala Pre Woodhouse

Année 2005

100% Grillo Age Vignoble de plus de 46 ans

Vignobles Petrosino (TP) Contrada  Triglia  particule   n. 191 (vignoble unique).
En version sèche, ce vin est moulé sans fortification et filtration. Vinification avec levures indigènes, 15 ans en pipas (fûts en chêne aux trois quart plein) avant d'être mis en bouteille.

Image olfactive ample et agréable qui évolue avec des tons d'agrumes, figue séchée et fruit confit, parfums floraux de fleur d'oranger. En bouche un grand équilibre définit l'intégration entre l'acidité et l'alcool.
Finition presque salée avec des touches de pistache verte et de saumâtre.

Boutargue et huîtres, turbot au four, viandes braisées et fromages affinés.

Retour au sommet